Ilots d'Avenir

Tester de nouvelles essences résilientes aux changements climatiques

A cause de la forte vulnérabilité climatique des espèces et de l’importante surface forestière concernée, il faut trouver des espèces et des provenances plus résistantes. L'objectif est de tester, en conditions réelles de gestion forestière, de nouvelles essences et provenances d’arbres dans tout le pays afin de pouvoir sélectionner les plus adaptées et augmenter le panel d’espèces. Un autre objectif à plus long terme est de pouvoir utiliser ces îlots pour récolter des graines adaptées aux conditions françaises issues de ces nouvelles essences d'avenir.

Actualité de l'action

Une centaine d’« Îlots d’Avenir » dans le Grand Est testeront sur 2 hectares chacun de nouvelles essences d’arbres, suivis par les gestionnaires eux-mêmes, au plus près de leurs attentes. Le CRPF, l’union des communes forestières, l’ONF qui coordonne cette Action, et la société forestière royale de Belgique sont partenaires et interagissent avec les propriétaires qu’ils représentent.75 îlots sont aujourd’hui identifiés : 22 en forêt privée, 23 en forêt communale, 2 forêts d’écoles, 28 en forêt domaniale. 10 essences ont été sélectionnées pour leur tolérance au climat actuel, leur capacité d’adaptation aux nouvelles conditions climatiques, et leur productivité en bois d’œuvre de qualité. Il s’agit de 5 essences de feuillus et 5 de résineux d’origines diverses : bassin Méditerranéen, Asie du Sud Est, Amérique du Nord. La production de 300 000 premiers plants est lancée auprès de pépiniéristes français, pour une première phase de plantation à l’automne prochain sur 30 îlots. Et la sélection des 25 derniers îlots non encore identifiés est ouverte!

Revenir à la liste des actions

Axe : Axe 2 - écosystèmes

Public(s) concerné(s) :

  • propriétaire et/ou gestionnaire d'espace arboré
  • travailleur forestier

Partenaires impliqués